Accueil ::> Le parcours du collégien ::> La classe de cinquième ::> « Il ne faut jamais publier des informations dont on n’est pas sûr  (...)

« Il ne faut jamais publier des informations dont on n’est pas sûr ».

mercredi 29 novembre 2017, par Mme Baron.

Tous les ans, les classes de 5è du collège Zola font un journal (radio, web, papier) en un jour.
Célia Caradec est venue présenter son métier de journaliste aux 5èD le 24 novembre. Elle a répondu avec enthousiasme et précision aux questions. Afin que les 5èD puissent faire leur webjournal, la journaliste est venue les conseiller.

Qui est Célia Caradec ?
{{}}
Célia Caradec a 29 ans. Elle est webjournaliste depuis 5 ans à Tendance Ouest. Au lycée, elle voulait être ingénieure du son et elle écrivait dans le journal de son lycée. Puis, elle a suivi une formation dans un IUT de journalisme à Lannion.
Ce qui intéresse particulièrement Célia dans les sujets qu’elle traite, ce sont la politique, l’industrie et le sport, notamment le handball.
Célia aime son métier car chaque jour est différent du précédent et on ne sait jamais ce que l’on va faire. « Les inconvénients, ce sont les horaires qui changent en fonction de ce qui va se passer dans la journée » continue-t-elle.

Le métier

Une web-journaliste doit avoir des outils de travail et Célia Caradec nous a présenté les siens : un carnet de notes, un micro, un appareil photo, et à la rédaction, elle utilise un ordinateur et un logiciel de montage audio. Elle travaille généralement toute seule. Elle travaille la plupart du temps du lundi au vendredi de 9h à 19h30, et parfois elle travaille le week-end.
Pour écrire ses sujets, elle prend des notes sur un carnet, puis enregistre une interview au micro et fait le montage sur l’ordinateur. Elle publie ses articles sans être relue sauf pour les sujets sensibles.
Son travail n’est pas dangereux à Cherbourg, mais des journalistes sont morts dans des pays en guerre.

Quelques conseils...

Célia insiste sur l’importance de la protection des sources et sur la justesse des informations données : « Il ne faut jamais publier d’informations dont on n’est pas sûr » souligne Célia, « il faut nécessairement les recouper ».
Le journaliste doit répondre aux questions suivantes : Qui ? Quand ? Où ? Quoi ? Pourquoi ? Et Comment ?

Partager sa passion pour son métier est important pour Célia Caradec. Elle sait que l’intérêt pour le journalisme peut se manifester très tôt, comme pour elle, qui a commencé à rédiger des articles lorsqu’elle était élèves, comme se intervieweurs !

Edgar, Nina, Méline, Elisa, Ariane, Lou-Anne, Valentin, Hugo, Matie

Et les élèves ont été interviewés par Célia Caradec (diffusion lundi 27/11/2017 sur Tendance Ouest)... A écouter ici

Voir en ligne : Découvrez #Zola.5DDay