Accueil ::> En dehors du Collège ::> Séjour au ski 2017 ::> La semaine au ski : une belle école de la vie !

La semaine au ski : une belle école de la vie !

samedi 25 mars 2017, par Mme François.

Chacun s’y était préparé à sa façon depuis des semaines : joie, hâte, agitation, valise, appréhension, inquiétude, achat de bracelets anti-stress...

Une fois de plus, le séjour nous l’a prouvé : rien de tel qu’un voyage scolaire de plusieurs jours pour grandir plus vite et se découvrir... mais celui que nous venons de vivre à ses particularités !

A première vue, un simple voyage sportif sous le thème de la montagne...

Pourtant la réalité est toute autre. Il s’agissait de mélanger des élèves de plusieurs classes, de quatrième, de l’ULIS et de l’IME, qui se croisent au collège, dans les couloirs, lors de certaines inclusions ou à la cantine, sans se connaître vraiment et parfois même sans se regarder. Un pari tenté pour la première année...
A l’arrivée, la découverte de soi, des autres, de la mixité et de la différence. Une belle histoire de partage, de convivialité et de solidarité.

Le Caribou : notre lieu à nous.

A peine le car parti, une nouvelle vie a commencé en collectivité. Joie et bonne humeur pour les uns, stress et angoisse pour les autres. Il y a eu quelques larmes cachées, d’autres assumées et très vite consolées. Des « petites affaires personnelles » emportées dans le fond des sacs pour ne pas quitter totalement la sécurité de la maison ( les doudous, vous connaissez ? figurez-vous qu’ils sont nombreux à avoir découvert les sommets ), c’est normal car certains élèves quittaient leur famille (parents, frères et soeurs) pour la première fois. Pas de honte à s’inquiéter un peu et tout le monde ( adultes comme élèves) était là pour réconforter.

Une fois sur place, la découverte de la vie en chambrées, des règles et des horaires communs, difficile de suivre le rythme du groupe au démarrage quand on n’y est pas du tout habitué. Plus de téléphone portable à longueur de journée. Un lit à faire, une chambre à ranger, une table à débarrasser, toutes les règles de vie en société, du matériel à préparer, à mettre ou à porter et surtout... ne rien oublier !

Le ski : pas si « easy » !

Ils en rêvaient et s’étaient imaginés dévalant en un claquement de doigts les pistes enneigées... pas si simple en réalité.
A ski, on chausse et on déchausse, on glisse et on tombe, on transpire sous l’effort, on rit et on sert les dents ( ou les fesses sur le tire-fesses), on suit le groupe, les traces, les monos, on ouvre la piste , on perd son forfait, son gant, son ski ou son bâton...
Heureusement, que le groupe est là : les Caribous, les Dérapeurs, les Chamois etc. Tous ensemble, on se motive, on s’aide et on se guide ( pas seulement en tutorat), c’est bien ça la solidarité, non ?

Il y aura eu des chutes, des bleus, des bosses, des éraflures, des gants et pantalons trempés. Beaucoup d’efforts, de concentration, d’écoute, de conseils donnés... et surtout cette envie commune d’y arriver et de se prouver qu’on est capable d’aider et de se surpasser.

Au final : une belle leçon de vie et de solidarité

Dès les premières heures nous avons vu nos élèves évoluer entre eux, ils ont appris à mieux connaître les autres, à mieux se comprendre, à échanger, à s’aider, se soutenir, à partager... dans les moments compliqués comme dans les rires partagés... beaucoup avouent qu’ils se sont surpassés en sport mais aussi dans la vie en collectivité.

Peut-être vous ont-ils déjà raconté ?
Les sacs de téléphones, l’extinction des lumières, les fous rires étouffés, les réveils en douceur ou plus agités, les tables à débarrasser et les chaises à ranger, le concours de la chambre la mieux rangée, les marmottes d’or, la boum et ses deux DJ, les blagues de Monsieur Coupé, Etienne, Nathalie, les dérapages, le slalom, le chasse-neige, les monos ESF ou ceux qui aimaient les remplacer, les ordis de la salle TV (que l’on n’a pas regardée), les nouveaux jeux de société, les tops 3 ou le sondage de la dernière journée, la rando, l’arrivée au sommet, les tours de douche, l’atelier tresses et surtout ... Le DAHU (mais chut, on fait partie des seuls à l’avoir vu !)
Et tant d’autres choses à citer.

A cette heure-ci tout le monde est rentré. L’aventure est terminée...
Pourtant, après tant de partage, d’apprentissages, de solidarité et de dépassement de soi, nous sommes convaincus que le pari est gagné et que cette semaine les aura tous un peu changés.
Rien ne sera jamais exactement comme avant, de nouveaux prénoms et de nouveaux bonjours à échanger au collège, peut-être un peu plus d’autonomie, de confiance en l’autre et de confiance en soi, un peu plus de solidarité et d’acceptation de la différence, un peu d’humilité pour certains et pour d’autres, le fait de savoir qu’avec un peu de volonté on peut tous se débrouiller et même se surpasser...
Une belle leçon de vie qui nous construit, à méditer !

HEP, HEP, HEP...
HOP, HOP, HOP...
HOP LA !!!!