Accueil ::> Archives ::> Année 2014 2015 ::> UNE CEREMONIE AUX JUSTES

UNE CEREMONIE AUX JUSTES

vendredi 19 juin 2015, par Mme Baron.

Une cérémonie au collège Émile Zola pour Elvire et Maurice Pouget, dit Justes parmi les nations pour avoir caché une enfant juive, Françoise Mandelbaum-Reiner lors de la Deuxième Guerre Mondiale.

L’histoire de Françoise MANDELBAUM REINER

Le vendredi 12 juin 2015, Françoise MANDELBAUM REINER a découvert un arbre planté en hommage à Elvire et Maurice POUGET dans la cour du collège Emile Zola de la Glacerie. En effet, lors de la Seconde guerre mondiale, le couple a caché Françoise MANDELBAUM-REINER (surnommée FMR), une enfant juive, empêchant ainsi sa déportation. FMR rend chaque année visite aux élèves de troisième du collège Emile Zola de la Glacerie afin de leur raconter son histoire.

« TOUS LES… N’EXISTENT PAS »

Cette année, lors du spectacle de fin d’année du jeudi 11 juin 2015, une partie des élèves de troisième a modifié les paroles de la chanson Le Soldat de Florent Pagny afin de retracer l’histoire de FMR. Cette chanson a donc été chantée au cours du spectacle auquel FMR a pu assister. Plusieurs « slams » lui ont également été dédiés. Le lendemain, les enseignants du collège, le principal M.GRAVEY, les élèves de troisième et les élèves de la section ULIS ont invité Françoise afin de lui montrer
l’arbre de judé qui avait été planté en hommage aux époux Pouget quelques temps plus tôt. Très émue, FMR a pu placer une plaque avec les inscriptions « Elvire et Maurice POUGET, Justes parmi les Nations », au pied de l’arbre. Une grande banderole avec les mêmes inscriptions avait été fabriquée par les ULIS. Enfin, les élèves d’ULIS et de troisième ont lâché des ballons avec des inscriptions telles que « FRATERNITÉ », « JUSTES », « LIBERTÉ » ou encore « TOUS LES…N’EXISTENT PAS », l’une des phrases favorites de FMR.

Chloé et Brice, 3è