Accueil ::> Le parcours du collégien ::> La classe de quatrième ::> Les 4èC regardent la ville

Les 4èC regardent la ville

mardi 15 décembre 2020, par Mme Baron.

Le Parcours photo s’adresse à tous les élèves de 4è et des élèves d’Ulis en inclusion. Ce projet, mené par la professeure d’arts-plastiques et la professeure-documentaliste, a deux objectifs : faire découvrir et regarder la ville, ses coins et recoins et découvrir la photo.

En amont, les 4èC devaient visiter l’expo au Point du jour, ainsi que l’expo Normandie impressionniste au Musée Thomas Henry.... Mais covid oblige ces deux visites ont été annulées.

1re étape

Les élèves de 4èC ont travaillé sur les différents types de photos (artistiques, journalistiques, familiales) et sur l’importance des légendes (ne pas faire dire n’importe quoi aux photos). Puis ils ont découvert le travail du photographe parrain Emmanuel Blivet : Les élèves devaient décrire précisément une de ses photos afin qu’Emmanuel puisse la reconnaitre lors de la 1re rencontre.

2e étape

La journée du 1er décembre a été le moment fort, puisque les élèves ont fait la connaissance avec le photographe. D’abord, ils ont décrit les photos et Emmanuel, qui est très fort, les a toutes retrouvées. Puis, nous sommes tous rentrés dans le coeur du projet : partir photographier la ville. Les élèves travaillaient en équipe de 2 ou de 3 élèves et uniquement avec un appareil photo (pas de téléphone portable).
Nos différentes étapes dans la ville : L’abbaye du voeu, L’espace René Lebas, pique-nique, Parc Liais, Port Chantereyne, Plage verte/ Napoléon, petites ruelles médiévales, place De Gaulle, et enfin Bd Schuman. 5 heures de déambulation, de découverte et de prises de photo dans la ville. Une vraie découverte de lieux méconnus par nos élèves, en particulier l’ancien hôpital maritime !
La journée s’est terminée en déchargeant les photos sur les ordinateurs du collège et par un petit bilan écrit du ressenti des élèves, leurs découvertes dans la ville et de la photo.

3e étape

Sur une heure de cours, chaque groupe a du faire une première sélection d’une cinquantaine de photos parmi toutes celles qu’ils avaient prises, et les renommer suivant les consignes. 600 photos pour toute la classe... Il reste encore du boulot !
Vendredi 11 décembre, Emmanuel est revenu pour voir toutes leurs photos sélectionnées. Ensemble, les élèves ont déterminé un angle pour la création d’un futur catalogue photographique. Et chacun des 12 groupes a dû resélectionner des photos pour n’en avoir qu’une dizaine... Dur ! dur ! Il nous en reste encore une bonne centaine !

Début janvier, le catalogue de la classe, comprenant une 30 aine de photos, devra être bouclé et une équipe d’élèves sélectionnera une 15 aine de photos et les légendera pour participer à un concours appelé Vues de chez nous.