Accueil ::> Le parcours du collégien ::> La classe de cinquième ::> Qui est Mélanie Niger ?

Qui est Mélanie Niger ?

samedi 21 novembre 2020, par Mme Baron.

Lundi 2 novembre, Mélanie Niger est venue nous voir au CDI pour nous parler de son travail et pour nous donner des conseils car c’est notre journaliste-marraine. Elle travaille à la Presse de la Manche, qui existe depuis 132 ans. Elle travaille depuis 29 ans dans le quotidien, 20 ans en tant que journaliste.

Mélanie est passionnée de culture, élément essentiel pour être une bonne journaliste. Pour elle, être journaliste, c’est être audacieux et être ouvert. L’atout principal est la curiosité : il faut toujours être à la recherche d’informations. C’est un travail de passionnés, il faut aimer parler, faire des rencontres.

Quand on est journaliste, on peut aussi être photographe, rédacteur, secrétaire de rédaction, d’ailleurs Mélanie l’était avant. Maintenant, elle s’occupe du site web : elle publie des articles sur le site du journal et elle est modératrice sur les réseaux sociaux du quotidien. Parfois, elle lit des commentaires pas forcément agréables. Mais attention, Mélanie surveille et supprime les messages racistes, sexistes, homophobes et violents.

Elle prend son travail à 6h00 et tous les matins elle a une réunion de rédaction. Son métier peut s’avérer également difficile puisqu’elle n’a pas d’horaires, elle peut être appelée à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, l’actualité ne dort jamais…

Elle nous a donné des conseils de journaliste : se mettre à la place des lecteurs, avoir une écriture directe, prendre des photos en mouvement et les légender, faire un titre qui doit donner envie de lire l’article. Le 19 novembre, avec notre classe, nous allons faire Un journal Un jour, c’est-à-dire que nous aurons une journée pour faire un journal. Mais les journalistes professionnels ont déjà une journée pour faire un journal. Nous, nous ne sommes que des collégiens et c’est donc un grand défi pour nous : nous allons devoir interviewer des gens, dessiner, écrire, imprimer,...

« J’ai bien aimé le fait qu’une journaliste vienne nous voir » raconte Tino, « On lui a posé plein de questions et elle y a répondu clairement et honnêtement. »

La classe de 5èA